Blog de Pierre-Valéry Archassal

1885 : mon arrière-grand-père photographie Monaco...

Mon père (89 ans dans quelques semaines) a toujours aimé faire des films. Je parle bien sûr au sens propre et non figuré. Il a filmé mes grands-parents en vacances, ma naissance en "live" et toute mon enfance sur des pellicules 8 mm (on ne parlait pas encore de "Super 8"). Lorsqu'il m'a demandé, il y a peu, de faire numériser ses films, non seulement je l'ai fait, mais cela m'a rappelé que l'image était un héritage familial. Ma grand-mère paternelle était une femme en avance sur son temps. Née en 1895, elle s'est adonnée très tôt à la photographie et j'enrage aujourd'hui de ne pas retrouver son appareil photo, dont je me souviens très bien dans mon enfance, une espèce de cube avec un miroir incliné sur le dessus. D'elle, je conserve néanmoins des centaines de clichés, des chantiers des travaux publics de son époux, mon grand-père, des photos de famille et des portraits dont certains restent inidentifiables... 

Il y a peu, j'ai retrouvé au grenier de la maison familiale, dans une caisse anodine, des plaques photographiques réalisées à la génération précédente, par mon arrière-grand-père avec qui je cultive précisément un siècle de différence d'âge. J'ai fait numériser ces précieuses plaques de verre et j'ai découvert ce qu'il avait vu lorsqu'il était un jeune adulte, vers 1885 à Monaco. Son regard, cette "principauté" encore figée dans son passé, tout était là comme si le temps était figé... Une histoire trans-générationnelle qui me marque beaucoup...

 

 

Get more Joomla!® Templates and Joomla!® Forms From Crosstec