Blog de Pierre-Valéry Archassal

É comme Écart

La littérature ancienne, et celle de Molière en particulier, a beaucoup raillé les vieux barbons qui épousaient autrefois des jeunes filles.

Que l’argent, un titre, un statut ou une notoriété quelconque attire une jeunesse dans le giron d’un vieillard, je peux le comprendre sans porter de jugement. Mais qu’est ce qui peut pousser une jeune fille de 16 ans à épouser un tisserand de 54 ans sans enjeu en 1690 ? Trente-huit ans d’écart c’est beaucoup…

Quand mon cousin Pierre Salinié épouse Marguerite Mosset, il faut sans doute croire très fort à la puissance de l’amour pour comprendre ce mariage…

Get more Joomla!® Templates and Joomla!® Forms From Crosstec