Blog de Pierre-Valéry Archassal

Y comme Ysopet, l’œuvre de Roze

Quand il demande à recevoir la Légion d’honneur, Frédéric Roze, ex aide de camp, ex maire de Saintes et ancien chef des bureaux de l’Ingénieur en chef des ponts et chaussées du département de la Charente inférieure, insère dans son dossier une œuvre poétique dont il est l’auteur. La morale de son ysopet pourrait être empruntée à Jean de La Fontaine : "Tout flatteur vit aux dépends de celui qui l’écoute."

« Mes premiers droits à la justice
De votre Majesté,
Sont, en divers emplois, quarante ans de service,
Tous marqués par l’honneur et la fidélité.
En outre, le premier, je vous ai donné, Sire,
(Qu’il est cher à mon cœur, l’orgueil de vous le dire !)
Le surnom qui, d’un trait, peint d’un Roi vénéré
Les vertus, les malheurs, et l’amour qu’il inspire :
C’est le surnom de Désiré.
À vos bontés tels sont mes titres.
Ils ont eu de Madame, aussi de deux ministres,
Un favorable accueil pour croix et pension
De ce double bienfait j’attends l’obtention.
Un français, qui toujours vécut fidèle et sage,
Du digne fils d’Henri peut-il l’attendre en vain,
Quand il y a, Sire, l’avantage
D’être votre second parrain. »

Décoration refusée

0
0
0
s2smodern
Get more Joomla!® Templates and Joomla!® Forms From Crosstec