Blog de Pierre-Valéry Archassal

P comme Pomaret, l’héritier infortuné

Pomaret, inspecteur général du service de la maison du roi, originaire de Lyon.

« Ma famille s’est fait connaître par son profond dévouement à l’auguste race des Bourbons ; en 1789, lorsque Monsieur Necker proposa un emprunt patriotique, qui consistait à prêter à l’État le quart de son revenu, mon père souscrivit à l’instant, pour lui et ses fils, pour une somme d’environ quarante mille francs. Si son exemple avait eu plus d’imitateurs la France eut peut-être été sauvée. L’égoïsme tarit alors toutes les bourses.

Au siège de Lyon mes deux frères combattaient vaillamment dans l’armée de Précy ; tous deux furent immolés des premiers après la reddition de la place ; le plus jeune, qui n’avait pas atteint sa dix-septième année, est condamné, dans son odieux jugement comme "royaliste prématuré" !

Comme Lyonnais, comme frère et complice des ennemis de la révolution, je fus arrêté à Paris : cette arrestation dura dix mois, au milieu des plus grands périls, il ne cessa qu’après le 9 thermidor.

Parlerai-je du renversement d’une très grande fortune, causé par le siège de Lyon, par la banque de l’État, par l’injuste, l’arbitraire liquidation de Monsieur de Fermont ? Non ; des pertes d’argent ne suffisent pas pour aspirer aux récompenses de l’honneur. Je ne me ferai pas même un mérite d’avoir rejeté le seul moyen qui était offert aux créanciers de l’État de sauver leurs créances, celui de les convertir en biens nationaux, parce que dans ce sacrifice je n’ai été que conséquent à mon opinion.

Mais je dirai, si mes malheureux frères, si mon honorable père, avaient survécu à nos désastres, leur refuserait-on cette reconnaissance de leur fidélité ?

Complice de leur dévouement, héritier de tout leurs revers, ne le suis-je pas aussi d’une partie de leurs droits ? Ne puis-je trouver maintenant dans ce triste héritage des titres pour réclamer une décoration qui désigne à l’opinion celui qui resta seul d’une famille, dévouée dans tous les tems à ses souverains légitimes et révérés ? »

Décoration accordée

0
0
0
s2smodern
Get more Joomla!® Templates and Joomla!® Forms From Crosstec