Blog de Pierre-Valéry Archassal

I comme d’Isy, le moralisateur de l’opéra-comique

Présenté par le Duc d’Aumont.

« Depuis le mois d’octobre 1821 jusqu’au mois d’avril 1824, Monsieur d’Isy a rempli les fonctions de commissaire du roi près la société du théâtre royal de l’opéra-comique.

C’est par ses soins que ce théâtre a été peu à peu dégagé des vices nombreux qui entravaient son administration, et que l’on est parvenu à lui donner la seule organisation qui convienne à l’établissement dramatique c’est-à-dire la direction qui le régit aujourd’hui. Mais ce changement essentiel d’administration auquel Monsieur d’Isy travailla de tout son pouvoir, en faisant abnégation de lui-même dut lui faire preuve de perdre son emploi puisque la nomination de directeur entraîner la suppression du commissaire du roi.

Le marquis de Lauriston qui a su apprécier sa conduite et sa position, s’occupait de lui procurer un juste dédommagement et n’avait pas encore pu mettre à exécution ses bonnes dispositions. En attendant il se disposait à statuer sur une proposition qui lui a été faite par feu le duc de La Châtre, en faveur de Monsieur d’Isy, à l’effet de lui faire obtenir la décoration de la Légion d’honneur en sa qualité d’inspecteur des fêtes de la cour, place qu’ils occupent à la chambre du roi. »

Décoration refusée.

0
0
0
s2smodern
Get more Joomla!® Templates and Joomla!® Forms From Crosstec